Arkivet, Thorvaldsens Museum

 
No. 2823 af 10185
Afsender Dato Modtager
Stanisław Mokronowski [+]

Afsendersted

Warszawa

2.6.1821 [+]

Dateringsbegrundelse

Dateringen fremgår af brevet

Bertel Thorvaldsen [+]

Modtagersted

Rom

Modtagerinfo

Udskrift: A Monsieur / Monsier le Chevalier Thorvaldsen / à Rome.
Ved udskriften er med senere hånd tilføjet en udregning med utydelig blyant.

Resumé

Mokronowski refererer til sit brev af 3. februar med bilag ang. gravmonumentet for Włodzimierz Potocki. Han har intet hørt og beder Thorvaldsen sende sin adresse og en status for det samt for rytterstatuen for Józef Poniatowski. Derudover beder han ham overveje, hvem der skal støbe sidstnævnte; den parisiske støber Carbonneaux er foreslået, og komitéen vil sammenholde et tilbud fra ham med tilbud fra andre støbere. Mokronowski tilføjer, at da han ved, Thorvaldsen ikke er glad for at skrive, kan han give besked gennem kontaktpersonen for Kopernikus-monumentet.

Se original

Varsovie ce 2 Juin 1821. –

Monsieur le Chevalier!

J’ai eu l’honneur de Vous écrire le 3 fevrier et de Vous envoyer les pièces relatives au mausolée du feu Comte Wlodimir Potocki, par l’entremise de Mr Wolff, banquier de Cracovie; mais, n’ayant point de réponse je soupçonne que ma lettre s’est égaré. Je crains même que la Vôtre n’ait eu la même sort, et que ce ne soit la raison qui m’a privé de Vos nouvelles, depuis Votre interéssant séjour dans notre capitale. J’en ai reçu, à la vérité, d’indirectes et de bien satisfesantes de la part de Son Altesse le Prince Stanislas Poniatowski, qui partage notre joie sur Vos bonnes intentions à notre égard, et sur l’entousiasme que Vous avez inspiré à la nation polonaise, impatiente de revoir au plustôt le souvenir de son héros, aussi immortel l’un que l’autre. Le Prince me promet aussi de Vous faire passer la présente, par laquelle je Vous supplie Monsieur le Chevalier de m’envoyer Votre adresse actuelle, et de vouloir bien m’informer de combien est avancé l’ouvrage du monument et du mausolée. J’en ferai mon rapport à la nation, quand au premier; et quand au second, à la veuve que j’ai moi-même enhardi à Vous demander la demeure des mânes de son mari.
Veuillez aussi Monsieur le Chevalier nous donner Vos idée sur le choix du fondeur. le Comte françois Potocki me propose Mr Carbonneaux de Paris, qui a déjà fondu la statue de Gustave pour Stokholm et s’occupe de celle de Louis 14 pour la place des Victoires à Paris. Je lui ai répondu qu’avant de prendre une décision à cet égard, le Comité voulait savoir les propositions de Mr Carbonneaux, les balancer avec celles du fondeur de Vienne et de Berlin, et surtout Vous consulter. –
J’attend avec impatience de Vos nouvelles Monsieur le Chevalier et en Vous transmettant les compliments de Madame Mokronoska j’aime à Vous réiterer toujours l’expression des sentimens les plus distingués avec lequels j’ai l’honneur d’être

Votre très humble et très obéissant Serviteur
S. Mokronoski

Je sais Mr le Che que [Vous] n’aimez pas trops d’ecrire ainsi faites moi donner des nouvelles par un autre – on resoit bien des annonces sur le monument de Kopernik. le meme Mr peut bien m’en donner aussis.

Arkivplacering
m7 1821, nr. 39
Thiele
Omtalt i Thiele III, p. 115.
Emneord
Bronzestøbning · Gravmælet for Włodzimierz Potocki · Rytterstatuen af Józef Poniatowski · Svarbrev fra Thorvaldsen udbedes · Thorvaldsens ringe skrivelyst · Thorvaldsens værker, rykkere for
Personer
Auguste-Jean-Marie Carbonneaux · Stanisław Poniatowski · Leon Potocki · Franciszek Antony Wolff
Værker
Sidst opdateret 22.03.2018 Print