The Thorvaldsens Museum Archives

 
No. 1759 of 10185
Sender Date Recipient
John Cam Hobhouse [+]

Sender’s Location

London

Efter 7.12.1817 [+]

Dating based on

Hobhouse var på brevskrivningstidspunktet tilbage i England efter at have rejst på kontinentet, herunder i Italien. 7.12.1817 skrev han til Byrons forlægger John Murray fra Venedig og var altså på dette tidspunkt endnu ikke vendt tilbage til England. En mere præcis datering forestår.

Bertel Thorvaldsen [+]

Recipient’s Location

Rom

Information on recipient

Ingen udskrift.

Abstract

Hobhouse has asked the banking firm of Schultheiss to send a crate to Leghorn. They have been told that they will get it in three months. He has decided that the inscription on the bust of Byron is to be LORD BYRON and Thorvaldsen’s name. If Byron is depicted with a laurel wreath, it must be clear that this is a mark of honour, not an expression of vanity. Hobhouse asks Thorvaldsen to keep him informed.

See Original

John Hobhouse Esqre
Sir Benjamin Hobhouse Bart. MP
Whitton Park
Hounslow
London

Monsieur

Depuis que je’ai eu l’honneur de vous parler j ai fait des arrangemens avec Messs Scultheis lesquels auront la bonté d’expedier la caisse et son contenu a Livorne. Je leur ai dit que ladite caisse leur seroit probablement presentée dans le courant de trois mois. J’ai be[au]coup pensé sur l’inscription et a la fin je me suis persuadé que les noms du sculpteur et du poete mettront l’ouvrage et le portrait audessus de tout eloge. voila pourquoi je vous prie de vouloir bien faire mettre tout simplement LORD BYRON, avec votre nom dans la en charactères bien prononcés sur la base de la tête.
La guirhlande de laurier ne seroit pas mal placée sur une telle tête mais on a trop prodigué cet ornament de nos jours et surtout a ces malheureux qu’on appelle Princes et conquerans – aussi dans le cas y seroi que les feuilles poetiques y seroient mises il nous faudroit quelques mots pour faire savoir au monde que ce n’est pas la vanité personnelle mais l’amitie et la merite reconnue que les ont fait poser.
Que le ciel vielle sur la preservation des talens et du charactere aimable qui vous font si cher a tout le monde. L’art et la vertu y sont egalemens interessées. Je ne prendroi pas la liberté de vous parler d’une telle façon si ma voix fût autre que l’écho des sentimens de tous ceux qui ont le bonheur de vous connaître.
Agréez l’expression de la parfaite estime et la haute consideration avec lesquelles je me soussigne

votre serviteur très devoué
John C. Hobhouse

Je vous donne la haut mon addresse en Angleterre – puis je me flatter de l’esperance de recevoir de vos cheres nouvelles.

Archival Reference
m7 1821, nr. 85
Thiele
Ikke omtalt hos Thiele.
Subjects
Idolizing Thorvaldsen · Characterizations of Thorvaldsen · Portrait Busts, Contemporary Persons · Reply from Thorvaldsen Requested · Thorvaldsen's Works, Transportation
Persons
George Gordon Byron · Mariano Schultheiss · Saverio Schultheiss
Works
Last updated 01.02.2016 Print