The Thorvaldsens Museum Archives

 
No. 2618 of 10121
Sender Date Recipient
Christian 8. [+]

Sender’s Location

Rom

17.-23.12.1820 [+]

Dating based on

Dateringen fremgår af rejseoptegnelsen.

Christian 8. [+]

Recipient’s Location

Rom

Abstract

Visits Canova’s workshop and comments on the sculptor’s works. Then he visits Thorvaldsen’s workshops, in one of which the floor has collapsed. He mentions some works by Hermann Ernst Freund, C.A. Jensen, and Jørgen Koch.

[Rejseoptegnelse 17.-23.1.1821:]
Le 17 je m’étois annonce chez le Marquis Canova pour le trouver enfin dans son attelier lequel je vis encore avec nouveau plaisir. Une Vénus debout terminée à cet heure est une statue vraiment belle mais elle le serait encore d’avantage s’il n’avait pas donné une vernis gras au Marbre qui, ce me semble, en diminue l’effet. A la statue asise de Washington les parties nues du corps sont laissées marbre naturel et la cuirasse est polie ce qui fait un bel effet; le groupe de Mars et Vénus est achevé et il est du plus beau marbre; la belle statue d’Endymion couché et endormi le sera aussi et Canova espère de même de la belle Nymphe qui se réveille. Sa Nymphe endormie est selon moi une de ses plus belles statues. Le groupe tant outré de Thésée terrassant le Centaure est placé dans son vrai jour aprésent, il faut en admirer l’immence travail, mais jamais le naturel ni la beauté. Le grand sculpteur étoit infiniment aimable et à ce qui paraissait charmé de me revoir.

En sortant de la j’allais faire une visite à Thorwaldsen, je le trouvais dans son attelier satisfait de trouver les ouvrages tant avancées par les soins de Tenerani et de Freund; il s’approchea avec répugnance de l’endroit où venait d’arriver le malheur que le planche s’étoit écroulé avec deux de ses belles statues le Berger et un Amour, mais il confessa que le malheur eut pu être bien plus grand et que c’en fut un grand honheur que personne ne s’eut trouvé en danger par cet évènement. Quel infortune, si d’après son intention il eut commencé à modeller le cheval de sa statue équestre dans cet attelier et qu’alors tout eut écroulé avec lui ou d’autres de ses ouvriers. Il loua le travail de Freund tant sa statue d’un Apôtre que son Eurydice ce qui est la plus grand encouragement pour ce brave artiste. J’ai vraiment été charme de voir (le 21 et 22) les ouvrages de nos artistes Jensen et Kock. Le premier a copié pour moi la Sibylle d’après Dominichino dans la galerie Borghese et j’ai lieu d’être fort contant de cette copie particulièrement des progres que cet artiste a fait dans le Colorit. Il a copié un portrait du Guerchin dans la gallerie Poniatowsky qui me paraît a vrai dire un peu blême, et il a commencé le joueur de Violon, portrait de Raphaël dans la galerie Schara, qu’il va faire pour le conseillé de conference Bülow à Sanderumgaard.

Koch a été très deligent durant cet Été il a achevé les vues perspectives des tempies d’Athène et de Pestum, il dessine celui de Pestum et celui de Thésée en grand pour en former la comparaison, illustrée par les mesures et profils de tous les deux. Il a achevé un projet d’Architecture, une Université qui paraît avoir du mérite tant pour la pensée que pour l’excécution du dessein, et il en a commencé un représentant, un Musée de beaux arts.

Le Roi est arrivé le 20 au matin à Livourne et il est débarqué peu d’heures après que l’esquadre avait mouillé. Il s’est rendu au Palais Grand Ducal et il y a été complimenté de la part du Grand Duc et de la Reine, Princesse regnante de Lucques. Des lettres portent qu’il a reҫu son ҫidevant ministre le Prince Canosa, tant détesté à Naples, et qu’il l’a embrassé, quelle imprudence si vrai est! L’ambassadeur de France à Rome le comte de Blacas s’est porté à Florence en quittant Rome le 21 pour y rencontrer le Roi et je n’en doute pas pour lui donner des conseils anticonstitutionelles. Reste à voir s’il ne le suivra point au congrès.

General Comment

Uddrag af Christian (8.) Frederiks rejseoptegnelse, jf. Fabritius, Friis & Kornerup (ed.), op. cit.

Other references

  • Albert Fabritius, Finn Friis & Else Kornerup (ed.): Kong Christian VIII.s dagbøger og optegnelser, 1815-1821, II, 1. halvbind, København 1973, p. 302-303.

Subjects
Commission for the Church of Our Lady, Copenhagen · Christian 8.’s Diaries and Travelogue · Christian 8.’s Journey Abroad 1818-1822 · Floor Collapse in Thorvaldsen's Workshop 8.11.1820 · Artistic Environment in Rome · Museums and Art Collections in Rome · Museums and Art Collections outside Rome · Treatment of Marble Surfaces · Portrait Statues, Contemporary Persons · Equestrian Statue of Józef Poniatowski · Sculptures by Other Artists · Statues, Classical Mythology · Statues, Christian Mythology · Thorvaldsen and Canova · Thorvaldsen and Danish Kingship · Thorvalden's Assistants · Thorvaldsen's Workshops, Visits to
Persons
Pierre Louis Jean Casimir de Blacas d’Aulps · Johan Bülow · Antonio Canova · Ferdinand 1. · Ferdinand 3. · Hermann Ernst Freund · C.A. Jensen · Jørgen Koch · Marie Louise · Stanisław Poniatowski · Pietro Tenerani · Bertel Thorvaldsen
Works
Last updated 10.06.2016 Print